• Map Information

E-Learning - Travail Collaboratif en communauté virtuelle

By lepagegilles

Carte heuristique concernant le travail collaboratif en comunauté virtuelle pour les apprentissage. C'est une compilation/synthèse à partir de plusieurs sources citées dans la carte.

Added: December 04, 2013 09:56:38

4639 views | 280 downloads

  • Comments (0)
  • Outline

E-Learning - Travail Collaboratif en communauté virtuelle

E-Learning - Travail Collaboratif en communauté virtuelle
1 sources
1.1 Guide du travail collaboratif Isabelle Gonon - 2008 - Unilim - http://www-tic.unilim.fr
1.2 WIKIS, BLOGUES ET WEB 2.0 - 2010 REFAD - Lucie Audet - www.refad.ca
1.3 "Travailler, apprendre et collaborer en réseau" Guide de mise en place et d'animation de communautés de pratiquues intentionnelles CEFRIO
1.4 "Pour franchir la distance" Guide de formation et de soutien aux enseignants et formateurs en formation à distance Lucie Audet - REFAD - http://www.refad.ca
1.5 une infographie sur la nétiquette dont je ne retrouve plus la source pour le moment...
2 Communauté virtuelle
2.1 groupe composé de personnes qui se rencontrent (discutent, échangent, travaillent ...) sur Internet au moyen des fonctionnalités offertes par le réseau (sites, mail, forum, groupware...). Les espaces de rencontre sont déterritorialisés et les moyens utilisés sont numériques.
3 Apprendre (I. Gonon)
3.1 Apprendre c’est intégrer des données nouvelles qui vont modifier la représentation que l’on se fait du monde.
3.2 Une situation d’apprentissage doit donc provoquer le conflit (appelé conflit cognitif) en proposant à l’apprenant des données nouvelles qui déstabilisent sa représentation d’un phénomène.
3.3 L’apprentissage en groupe et les échanges au sein de celui-ci multiplient les occasions de controverses et de conflits d’idées dont le dépassement conduira l’apprenant à modifier ses conceptions premières.
4 Travail collaboratif et apprentissages collaboratifs
4.1 Travail collaboratif =
4.1.1 (se) coordonner, (s’)organiser
4.1.2 communiquer
4.1.3 produire.
4.1.4 partager (et publier)
4.2 1ère loi : "Le travail collaboratif repose sur le volontariat et ne peut être une obligation" (Anthony Poncier) :
4.3 Collaboratif
4.3.1 Participation de tous à chaque étape :
4.3.1.1 - échanges pour réfléchir, - partage des expérience et des recherches - production collective d'une synthèse
4.4 Coopératif :
4.4.1 Répartition de la charge de travail :
4.4.1.1 - recherches individuelles - collage des travaux bout à bout (juxtaposition des productions individuelles).
4.5 Apprentissages collaboratifs
4.5.1 co-construire une conception plus intégrée
4.5.1.1 "Dans les apprentissages collaboratifs, les travaux portent sur des situations concrètes. Ces situations sont le point de départ des échanges où les partenaires réfléchissent, co-construisent et partagent leur expérience et le fruit de leurs recherches en donnant à chacun l'occasion de puiser dans la contribution de l'autre les éléments nécessaires pour faire avancer sa propre réflexion sur et dans l'action. Le groupe réussit à co-construire une conception plus intégrée et plus complexe de la compétence visée." Source : ???
4.5.2 Conjuguer travail en groupe et travail individuel
4.5.2.1 "Les temps d’apprentissage ne doivent pas être confondus avec les temps de travail en groupe. - temps de travail en groupe : divergence au sens positif : idées, arguments, etc. - temps de convergence : appropriation par l’individu. " Source : M. Lebrun (2009)
4.6 formateur /enseignant
4.6.1 "quitter sa zone de confort..."
4.6.1.1 Le web2.0 déplace l’initiative et le pouvoir des formateurs et des technologues vers les apprenants et leurs communautés. Il change les objets d’apprentissage, qui deviennent de plus en plus collaboratifs, multimédias et actualisés. Il peut donc changer fondamentalement le modèle de la formation à distance et le rôle de ses formateurs, le faire évoluer de celui d’experts et de producteurs de contenus à celui d’accompagnateurs en temps réel d’une démarche centrée sur l’apprenant. Ses outils sont des déclencheurs d’une remise en cause et d’un processus d’innovation organisationnelle aussi bien que pédagogique. Comme l’écrit Porto (2008), une ère de transition intéressante s’annonce pour les formateurs à distance, une période où chacun sera appelé à quitter sa zone de confort.
5 Travail collaboratif, Groupes
5.1 composition, critères
5.1.1 homgénéité des conditions de travail
5.1.2 complémentarité des compétences
5.1.3 disponibilité des membres
5.1.4 durée de vie limitée (éviter la routine)
5.2 nombre de membres
5.2.1 trinôme
5.2.1.1 adapté à des tâches précises et ciblées
5.2.2 moins de 6
5.2.2.1 pas assez nombreux pour des tâches complexes
5.2.3 groupe de 6
5.2.3.1 échanges faciles, travail aisé, organisation informelle, spontanée
5.2.4 entre 6 et 12
5.2.4.1 les compétences variées permettent de conduire un projet complexe
5.3 rôles
5.3.1 administrateur, gestionnaire
5.3.2 coordonnateur, facilitateur, modérateur,
5.3.3 animateur,
5.3.4 membre
5.3.5 expert de contenu
5.3.6 veilleur,
5.3.7 rédacteur, rapporteur
5.3.8 relais avec l’extérieur
5.3.9 etc.
5.3.10 ils sont utiles pour optimiser le temps et les compétences
5.3.11 éviter d'affecter des rôles dès le départ
5.3.12 éviter d'affecter des rôles définitifs
6 Travail collaboratif, Méthodes
6.1 voir carte spécifique
7 Travail collaboratif, Fonctionnalités et outils
7.1 Choisir des outils adaptés pour qu'ils soient adoptés par les participants !
7.2 édition/publication partagée
7.3 partage/dépôt de fichiers
7.4 commentaires, étiquettes (tag)
7.5 chat (clavardage)
7.6 video-conférences (hangout)
7.7 page d'accueil communautaire
7.8 twitter
7.9 courriels
7.10 forum
7.11 signets sociaux partagés
7.12 agenda partagé
7.13 sondage
7.14 notification
8 Travail collaboratif Conditions de réussite
8.1 un projet
8.1.1 intérêt commun enjeu partagé
8.1.1.1 ancré dans le réel
8.1.1.2 important pour les participants
8.1.1.3 assez large pour concerner une masse d’individus
8.1.1.4 assez circonscrit pour qu’on arrive à des résultats concrets
8.2 des valeurs partagées
8.2.1 confiance, réciprocité, respect, solidarité
8.3 une organisation
8.3.1 chacun intervient à toutes les étapes
8.3.2 la responsablité est collective
8.3.3 mais des rôles peuvent être définis et des tâches peuvent être réparties
8.3.4 les RV et les productions sont planifiées
8.3.5 Dans une ComVir, l'organisation sert à "structurer la spontanéité"
8.4 une animation
8.4.1 proposer, relancer, soutenir, ...
8.5 une "nétiquette"
8.5.1 Des règles de fonctionnement agréées par tous
8.6 des outils
8.6.1 cohérents, adaptés, appréciés,
9 Travail collaboratif, compétences
9.1 apprivoiser les outils
9.1.1 Les logiciels sociaux ajoutent généralement à la masse des échanges et à leur segmentation. Ils demandent de plus un apprivoisement si ce n’est un apprentissage. (REFAD)
9.2 apprendre à collaborer
9.2.1 apprendre à rédiger à plusieurs, quitter la coopération pour la collaboration
9.3 compter sur la collaboration
9.3.1 Serres (2008) parle d'une "poursuite sans fin, perdue d’avance" pour ... comprendre les innovations technologiques et faire face au développement des connaissances qu’elles supportent. ... "nous devons avoir l’humilité d’admettre que nous ne pouvons tout connaître et devons compter sur la collaboration."
9.4 ...et pour les enseignants : développer des habiletés spécifiques
9.4.1 La gestion de l’identité numérique
9.4.1.1 gérer son "ereputation" aider les apprenants à protéger la leur
9.4.2 L’éthique en ligne
9.4.2.1 La communication en ligne suppose des règles claires qui servent aussi de guides à la communauté pour s’auto- - réglementer : En ligne, le contrôle par les pairs est efficace. Source : REFAD
9.4.3 Les compétences informationnelles
9.4.3.1 La recherche, la veille et la curation de contenus deviennent des compétences stratégiques, encore plus qu'auparavant.
9.4.3.2 L’évaluation de la crédibilité des sources est particulièrement critique dans un univers où s’entremêlent les contributions des experts et des amateurs
9.4.4 La sécurité "informatique"
9.4.4.1 gérer des copies de sauvegarde, gérer ses mots de passe éviter les virus, les spam partager des accès en ligne etc.
10 Travail collaboratif, Nétiquette
10.1 voir carte spécifique
A1 Compilation/Synthèse réalisée par Gilles Le Page -@lepagegilles - 22/11/12
A2